Gare aux loups 2 - Tous à table !

Quelques informations

Gare aux loups 2 - Tous à table ! est la suite de Gris, le (pas si) grand méchant loup. Il est pour la toute première fois diffusé en France le 22 avril 2019 sur Gulli, puis proposé sur les plateformes de vidéos à la demande dès le 1er mai 2019 et, enfin, commercialisé en DVD le 4 juin 2019. Actuellement, comme son prédécesseur, il est inédit au Québec.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Quand le grand méchant loup Gark apprend qu'il existe, non loin du repère de sa meute, un village où des membres de son espèce et des brebis vivent dans la paix et l'hormonie, il n'en croit pas ses grandes oreilles. Il est intolérable pour ce prédateur d'admettre que des carnivores puissent cohabiter avec des herbivores. À cette étrange situation, Gark entend mettre bon ordre en attaquant le village. Devant lui se dresse Gris et ses amis, unis contre un ennemi qui leur réserve pourtant une bien mauvaise surprise : un informateur le renseigne sur tous les faits et gestes des habitants du village...

Analyse de l'oeuvre 2.5
2.55

En quelques années, Wizart Animation est devenu un spécialiste des suites en séries. Depuis sa naissance en 2007 et la conception de son premier long métrage débuté en 2011, le studio d'animation russe n'a créé de toutes pièces que deux uniques univers, celui basé autour de la mythologie de la Reine des neiges qui compte quatre films, et celui racontant l'improbable histoire d'une loup transformé en bélier qui en compte désormais deux. Il y a trois ans, Gris, le (pas si) grand méchant loup lançait Wizart Animation sur une nouvelle voie, celle spécifiquement dédiée aux jeunes spectateurs. Certes, les aventures de Gerda ont toujours eu ce même objectif en ligne de mire, mais la saga hivernale du studio russe n'a jamais cessée de rendre ses films aussi universels que possible, avec plus ou de moins de talent à chaque nouvel opus. Gris, le (pas si) grand méchant loup était au contraire une aventure très simpliste totalement calibrée pour les jeunes têtes blondes, une sorte de divertissement enfantin sans grosse prise de tête parvenant à capter son auditoire. Bref, c'était une oeuvre légère mais ô combien sympathique. Vu que le studio russe a réussi à se renouveler tout en s'améliorant d'opus en opus avec les aventures de Gerda, on s'attend forcément à se trouver face à une nouvelle réussite avec cette suite aux aventures de Gris.

Gare aux loups 2 - Tous à table ! produit pourtant exactement le sentiment inverse que la saga hivernale du studio. Wizart Animation a visiblement compris que la réussite du premier film résultait de la construction du long métrage reposant sur un scénario finalement très banal auquel était ajouté plusieurs rebondissements assez inattendus (dans les yeux du jeune public j'entends), disons plutôt farfelus. Gris métamorphosé en bouc offrait évidemment tout un lot de quiproquos plutôt savoureux, ce qui ne manquait pas de rendre le héros attachant. Gare aux loups 2 - Tous à table ! tente de reprendre à peu près tous les codes narratifs de son aîné, notamment l'aspect magique des potions ingurgitées par les différents protagonistes et les métamorphoses qui en découlent, mais en oublie malheureusement un élément capital : un scénario.

Faire preuve de légèreté n'est pas un défaut en soit, mais Wizart Animation n'avait jusque là jamais complètement oublié de réellement raconter une histoire ! Gare aux loups 2 - Tous à table ! enchaîne diverses péripéties sans consistance aucune, ni réel fil rouge. Tout au plus ce second long métrage se contente de recycler exactement les mêmes idées que dans le premier film, mais en multipliant le nombre de personnages. Il y a d'ailleurs tellement de protagonistes et d'antagonistes que Wizart Animation en oublie même de faire revenir deux d'entre eux, dont la mystérieuse absence est complètement passée sous silence. A la place, le film compte un nouveau mouton, qui n'en est pas vraiment un, dont le rôle est complètement tiré par les cheveux.

Si l'histoire s'avère ennuyeuse au possible, Gare aux loups 2 - Tous à table ! se rattrape cependant sur son aspect graphique. Wizart Animation n'a vraiment plus rien à prouver sur ce point puisque ce second long métrage fait jeu égal avec La princesse des glaces - Le monde des miroirs magiques, sorti en salle à quelques semaines d'intervalles en Russie. L'environnement visuel est chatoyant, il déborde de vie et de couleurs printanières, jusque dans les détails comme des nervures sur les feuilles. La transformation de l'ancien petit village des moutons du premier en une plus vaste ville où ces derniers vivent en harmonie avec les loups se révèle à la fois naturelle, logique et convaincante dès sa première apparition.

Le long métrage emprunte ses idées de design au style médiéval fantastique, voire fantaisie héroïque, un peu comme le faisait aussi Corona aperçu dans Raiponce, tout comme Alexandrie dans Final Fantasy IX par exemples. A la différence de The Snow Queen, Gare aux loups 2 - Tous à table ! ne fait jamais ni dans la démesure ni dans l'excentricité dans sa manière d'être filmé. La mise en scène est ici plus classique, elle se contente d'aller directement à l'essentiel, le plus souvent dans un unique décor propre à chaque scène avec le moins d'effets de caméra possibles. Il faut dire que le long métrage regorge de tellement de personnages à l'écran que le studio d'animation a visiblement préféré se concentrer sur eux plutôt que sur les arrières plans. Cela n'en retire toutefois pas le mérite des bonnes idées de design de l'ensemble du film, d'autant que celui-ci s'aventure aussi dans quelques jolis séquences en 2D un peu barrées.

Des six longs métrages produit par Wizart Animation depuis huit ans, Gare aux loups 2 - Tous à table ! est leur première oeuvre qui déçoit. L'aventure se regarde, mais ne s'apprécie pas, principalement parce qu'elle recycle sans une once d'imagination exactement le même semblant de scénario que le premier film. Et encore, c'est vite dit. Même en gardant en tête que ce long métrage s'adresse aux jeunes spectateurs, il lui manque cette petite touche de fantaisie qui rendait son aîné tout aussi original que sympathique.

Social eXpérience

18 mai 2019 par Olikos

Voxographie sélective

Doublage français d'origine (2019)

Gris : Grégory Quidel 1

Gark : Gérard Rouzier 1

Mami : Brigitte Virtudes 1

Chétif : Charles Mendiant 1

Malo : Emmanuel Lemire 1

Bianca : Daria Levannier 1

Simone : Cécile Marmora 1

Zico : Cyril Monge 1

Jules : Cyril Monge 1

Ike : Cyril Monge 1

Bucho : Emmanuel Lemire 1

Belgour : Achille Orsini 1

Moz : Franck Sporis 1

Cliff : Lionel Henry 1

Josie : Jessie Lambotte 1

Sources : 1Carton TV Gulli