Les Muppets dans l'espace / Les Muppets de l'espace : Quelques informations

Les Muppets de l'espace sort en salle au Québec le 14 juillet 1999. En France, il est proposé sous le titre Les Muppets dans l'espace. Il est actuellement le quatrième et, toujours à ce jour, dernier opus ayant eu droit à une sortie en salle. C'était le 22 décembre 1999. Contrairement aux deux films précédents, ce long métrage est co-réalisé avec Colombia Pictures. Disney n'en détient donc actuellement pas encore les droits d'exploitation, d'où son absence sur Disney+. Toutefois, bien que le film soit distribué par Sony en France, c'est toujours Dubbing Brothers qui se charge du doublage français du film. On retrouve donc les mêmes comédiens sur les personnages que dans les deux précédents films.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Gonzo en est persuadé, il vient de recevoir le contact imnespéré de sa famille à travers ses céréales de petit-déjeuner ! Désormais convaincu que celle-ci est originaire d'une galaxie très lointaine où aucun Muppet n'est encore jamais allé, il se lance dans une folle quête pour prouver à tous ses origines cosmiques. Mais il attire vite l'attention d'une branche du gouvernement qui décide, persuadée qu'il est le premier maillon d'une invasion planétaire, de le kidnapper...

Analyse de l'oeuvre 4.5
4.55

En mettant de côté les nombreuses productions télévisuelles et les quelques films produits spécialement pour le marché vidéo, Les Muppets dans l'espace marque la fin de la seconde période cinématographique des personnages et, accessoirement, referme la trilogie des années 1990. D'une certaine manière, ce long métrage partage quelques points communs avec Les Muppets attaquent Broadway qui clôturait lui-aussi une époque durant la décennie précédente. Quelques exemples : les deux premiers films étaient ainsi dirigés par un membre de la famille Henson alors que ce n'est pas le cas du troisième ; les deux premiers volets étaient produits par la Jim Henson Company, alors que le troisième était coproduit avec Colombia Pictures ; les deux premiers volets tentaient de nouvelles approches narratives par rapport au Muppet Show alors que le troisième volet se recentre intégralement sur ses personnages... Et ce n'est pas tout. Le troisième opus marque aussi la fin d'une ère. Les Muppets attaquent Broadway marquait la dernière contribution de Jim Henson autour des personnages, Les Muppets dans l'espace marque la dernière contribution de Frank Oz. La seule grande variation entre les deux trilogies ? Le déplacement du focus entre le célèbre Kermit, durant les années 1980, vers le très populaire Gonzo durant les années 1990. Le personnage non genré, disons plutôt dont on ignore absolument tout de ce qu'il pouvait bien être jusque là, est devenu un étonnant nouvel hôte de marque, éclipsant ses nombreux partenaires, à l'exception notable de l'irascible Miss Peggy.

Comme c'est déjà le cas de la très longue saga James Bond, les Muppets traversent les décennies et sont le reflet de leur époque. Ils s'inspirent systématiquement des grandes thématiques des productions audiovisuelles américaines de leur temps. Durant les années 1990, un énorme phénomène télévisuel avait ainsi tout balayé sur son passage dans le monde entier : The X-Files - Aux frontières du réel. Baigné par le surnaturel, la peur de l'invasion extraterrestre et, surtout, en remettant au coeur de ses intrigues les grandes théories du complot, la série imaginée par Chris Carter marquait durablement l'époque par son empreinte indélébile. Ce qui a poussé à toute une ribambelle de rejetons, tel Men in Black. C'était aussi la décennie des grandes intrigues d'espionnage, Pierce Brosnan changeait la donne en reprenant le costume de 007 dans GoldenEye, tandis que Brian de Palma lançait Tom Cruise dans un rôle à contre mesure de ceux qu'il jouait d'habitude avec le premier Mission Impossible. Les Muppets dans l'espace s'inscrit entièrement dans ces deux thématiques en faisant le seul choix logique d'adaptation, celui de la comédie d'espionnage. Genre à part entière, de multiples fois adapté à l'écran, la comédie d'espionnage repose sur un concept très fragile qui nécessite que spectateurs, comédiens et scénaristes soient de connivence. On ne peut généralement les apprécier à leur maximum que si l'on a déjà une culture générale, même infime, des oeuvres de ce type qui y sont parodiés.

Les Muppets dans l'espace réussit, avec un certaine habileté, à s'inscrire complètement dans le genre de comédie d'espionnage à connotation fantastique. Mieux, même si leurs caractères a radicalement changé en deux décennies, les Muppets se révèlent nettement moins enfantins cette fois-ci et offrent un spectacle totalement déluré nettement plus familial que les deux derniers opus sortis au cinéma. Pas au point d'égaler leurs brillants débuts malheureusement, on est notamment loin du formidable spectacle qu'avait été La grande aventure des Muppets, sans doute le meilleur opus des personnages, mais Les Muppets dans l'espace ne démérite pas vraiment. Il adopte juste une tonalité très différente, mais qui fonctionne. L'intrigue est absurde ? Peu importe, car c'est le but recherché. Le spectateur doit en rire plutôt que de la prendre en défaut. Les comédiens humains surjouent leurs rôles ? Tant mieux, car ils caricaturent des personnages typiques des grosses productions hollywoodiennes, exagérant leurs caractéristiques. Le long métrage s'échine à ridiculiser des archétypiques propres aux films d'espionnage et de science-fiction. Plus intéressant, l'intrigue parvient même à se révéler touchante car la quête de Gonzo de trouver ses origines reste très universelle. On appréciera également le fait que le film n'utilise qu'avec parcimonie l'outil numérique, alors que c'était une très grande mode durant la période, ce qui offre, encore aujourd'hui, un coté authentique et « palpable » au long métrage.

Assurément, même s'il n'égale pas la trilogie des années 1980, Les Muppets dans l'espace reste le meilleur opus cinématographique des Muppets au cinéma durant les années 1990. Ironie de l'histoire, c'est aussi le seul opus non co-réalisé avec Disney, alors que le studio de Mickey rachètera les droits des personnages seulement quelques années plus tard et ne saura plus vraiment quoi en faire durant une longue période. Malheureusement pour lui,  Les Muppets dans l'espace sera un énorme flop au box office, ce qui cèlera, sans nul doute, le destin disneyen des personnages.

Social eXpérience

Récentes parutions


Edition Simple - 16 août 2011
Plus de détails
Acheter (Neuf ou Occasion)


Edition Simple - 02 août 2000
Plus de détails


Collection de 3 films - 2014
Plus de détails

30 décembre 2021 par Olikos