Timon & Pumbaa - Série télévisée : Quelques informations

Timon & Pumbaa est une série d'animation produite en réponse à l'immense succès de Le Roi Lion et, plus particulièrement, pour son duo de personnages hors du commun. Entièrement dédiée à leur gloire exclusive, les personnages du film n'y font que de brèves apparitions tout au long de la série. Bien que la série a tenté d'expliquer la rencontre entre Timon et Pumbaa, Le roi lion 3 - Hakuna Matata a cependant remis en question cet évènement.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Les deux compères Timon et Pumbaa ont décidé de prendre de longues vacances. Pour cela, ils ont choisis de s'éloigner des vastes plaines d'Afrique et de la Terre des Lions pour crapahuter à travers le monde entier. Ils font la connaissance de nombreux nouveaux personnages, découvrent de tous nouveaux mets délicieux et vivent d'extraordinaires nouvelles aventures en duo.

Analyse de l'oeuvre 1.5
1.55

Lorsque je fais longtemps traîner une nouvelle analyse ou la refonte d'une ancienne que j'ai pourtant annoncée comme prochainement disponible, il se cache généralement trois raisons. D'abord, je manque de matériel et de sources pour étayer mon propos, ce qui crée un texte inachevé qui ne peut absolument pas être publié en l'état. Ensuite, je ne sais tout simplement pas du tout par quel bout prendre l'oeuvre en question, cela se traduit alors par une page blanche. Enfin, beaucoup plus rare, j'ai présumé apprécier l'oeuvre sans la connaître au préalable alors qu'en réalité je l'ai franchement détesté et préfère alors faire comme si je l'avais oubliée. La série animée Timon & Pumbaa se situe quelque part à mi-chemin entre les deux dernières raisons. Cela faisait donc plusieurs mois que j'annonçais la refonte de mon ancienne analyse sans réellement réussir à m'y mettre. En cause, un a priori autour de cette oeuvre dont j'avais gardé le souvenir, d'après les ont-dits de l'époque (je ne l'avais personnellement jamais vraiment regardé), d'une série extrêmement qualitative principalement grâce aux deux emblématiques comparses échappés de Le Roi Lion.

Depuis l'an dernier, l'arrivée de Disney+ a évidemment été une aubaine de pouvoir revenir sur de très anciennes analyses défaillantes avec un regard neuf et, surtout, grâce à une plus grande accessibilité des épisodes de toutes les séries animées que, fut un temps, j'envisageais de toutes analyser sur le site, avant de me raviser faute de jamais avoir pu y trouver un quelconque intérêt. C'était donc les yeux pleins d'espoir que je me lançais dans la redécouverte de Timon & Pumbaa. Malheureusement, cela a été une vraie douche froide. N'ayant jamais été branché TF1 à l'époque, ni pour le Disney Club, ni même du Club Dorothée dont je n'ai absolument jamais été friand (alors qu'il n'y avait quasiment que ça à la télévision), je me demande encore comment j'ai pu garder un tel souvenir positif pour cette série alors que je n'en avais vu quasiment aucun épisode lors de sa diffusion. Dans les grandes lignes, Timon & Pumbaa a pourtant tous les atouts nécessaires pour me plaire : des intrigues absurdes, des personnages délurés, des anachronismes à foison et une certaine satire de la société contemporaine à la série. Sauf que la mayonnaise ne prend pas.

Son principal défaut ? Timon & Pumbaa n'est rien de plus qu'un ersatz du pauvre des biens plus succulents Tiny Toons et autres Animaniacs. La bande à Buster, comme celle de Yakko, aurait parfaitement pu prendre la place de Timon et Pumbaa sans que cela ne change quoi que ce soit aux différents scénarios. En plus, contrairement à ces deux ainés, Timon & Pumbaa ne compte absolument aucun personnage attachant ni mémorable en dehors des deux compères. Près de trente ans plus tard, on se souvient encore de manière limpide de Minus, Cortex, Elmyra ou Montana Max. Qui retenons-nous dans cette série télévisée, en dehors de ses deux protagonistes et de l'apparition de quelques uns des personnages du film ? Absolument personne. Les épisodes s'enchaînent sans saveur, sans rythme, sans cohérence. Timon & Pumbaa ne s'aventure pas sur le terrain du gag de répétition, pourtant l'une des clés du succès des Tiny Toons et des Animaniacs, et n'aime pas non plus faire appel à des personnages ou situations récurrents. La série enchaîne les épisodes comme s'il s'agissait d'un grand terrain expérimental sans aucune réflexion préalable, ni la moindre vision d'ensemble. Cela s'apparente juste à de petites idées écrites sur un coin de table.

A cela s'ajoute l'aspect esthétique de Timon & Pumbaa, absolument atroce. Ça pique effroyablement les yeux. Même si on a toujours dit que Disney était l'un des rares studios à vraiment mettre les moyens dans ses séries d'animation, cette série là prouve que même avec suffisamment d'argent, on peut quand même en tirer quelque chose de vraiment moche. Déjà, les personnages sont méconnaissables. Oui, bon, on a gardé l'idée générale du phacochère benêt et une mangouste opportuniste, mais c'est à peu près tout. Tous les deux ont une physionomie tellement élastique qu'au sein même d'un seul épisode, leurs morphologies et leurs visages changent constamment. Plus consternant, au fur et à mesure que les épisodes défilent, on se rend compte qu'en réalité Timon et Pumbaa sont les deux personnages ayant vraiment bénéficié du meilleur soin. Or, déjà que ces deux là sont loin d'être gâtés par les animateurs, je vous laisse imaginer quel malheureux traitement est réservé aux innombrables personnages secondaires que compte la série. Et quand on leur rajoute par dessus ça que la plupart d'entre eux sont soit complètement fous, soit complètement stupides, cela n'arrange en rien les tribulations invraisemblables des deux comparses qui croisent leurs routes.

N'étant ni nostalgique, ni particulièrement attachés aux deux compères, cette expérience de redécouverte de Timon & Pumbaa a donc été franchement consternante. J'aurais sans nul doute mieux fait de complètement m'abstenir et conserver en tête tout le bien qu'on m'avait raconté sur elle.

Social eXpérience

Vidéo à la demande


Disney+ 12 novembre 2019
Plus de détails
Le voir sur Disney+
Disponibilité selon restriction territoriale

Récentes parutions


DVD Simple - 17 mars 2005
Plus de détails
Acheter (Neuf ou Occasion)

24 février 2021 par Olikos

Voxographie sélective

Version française d'origine (1998)

Timon : Jean-Philippe Puymartin 1 (Première voix)

Timon : Mark Lesser 1 (Seconde voix)

Pumbaa : Michel Elias 1

Quint : Michel Vigné 1

Simba : Emmanuel Curtil 1

Rafiki : Med Hondo 2

Shenzi : Marie-Christine Darah 2

Banzaï : Michel Mella 2

Divers : Edgar Givry 1 , Bernard Métraux 1 , Jacques Frantz 1 , Jean-François Kopf 1 , Roger Carel 2