Pixar Pop Corn : Quelques informations

Pixar Pop Corn est une série de dix courts métrages réalisés par le studio Pixar proposée en exclusivité sur la plateforme de vidéo à la demande Disney+ mondialement dès le 22 janvier 2021.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Que deviennent nos personnages favoris depuis que nous les avons quittés ? Buzz tente d'initier ses amis au fitness, pendant que Dory fait d'étonnantes découvertes au fond de la mer. Martin se trémousse en rythme lors d'une soirée musicale, pendant que ses amis tentent de réussir l'épreuve du parking. De leur côté, la famille Parr fait le ménage et savoure sa victoire avec un succulent cookie, tandis que la famille de Miguel poursuit sa route dans l'au-delà. Enfin, Ducky et Bunny se livrent à une joute verbale, pendant que les héros de Soul se livrent à une introspection.

Analyse de l'oeuvre 3
35

Annoncé en grande pompe il y a quelques jours à peine, Pixar Pop Corn semblait vouloir renouer avec un exercice familier du studio Pixar en proposant une série de dix courts métrages inspirés par les héros de leurs longs métrages. Malheureusement, l'exercice tourne un peu à court d'idées et s'avère très éloigné des succulents Le parapluie bleu, Lava ou encore La nouvelle voiture de Bob pour ne citer que les plus connus. Pixar Pop Corn ressemble surtout à un ensemble de courts métrages de fin d'études, totalement dépourvus de la moindre ligne de dialogues (à l'exception des deux épisodes autour de Ducky et Bunny). On se retrouve ainsi à suivre des petites tranches de vie autour des célèbres personnages du studio, avec une note humoristique à chaque fois. Quelques courts métrages manquent d'ailleurs un peu d'originalité, notamment l'épisode mettant en scène Dory qui propose, à peu de chose près, le même principe de la découverte des objets humains et leurs utilités par Wall-E.

Sur le plan narratif, Pixar Pop Corn s'avère donc extrêmement décevant. Sur le plan technique par contre, le studio Pixar fait preuve d'une régularité sans faille. Alors que les courts métrages se déroulent bien des années après la production des longs métrages, on retrouve parfaitement les environnements des films tels que nous les connaissons et les avons laissés. Comme les courts métrages sont dépourvus de dialogues, toutes les histoires s'appuient fortement sur les bruitages et la musique. Le rendu est globalement soigné, d'autant qu'on retrouve assez bien ses marques, puisque on ressent tout de suite, durant chaque court métrage, que la même ambiance que les films a été respectée. Paradoxalement, avec leurs durées moyennes extrêmement courtes, entre une et trois minutes en supprimant les génériques, Pixar Pop Corn laisse quand même un constat doux amer et démontre que, même si elle reste louable par son approche, la série de courts métrages manque cruellement d'ambition.

Social eXpérience

Vidéo à la demande


Disney+ 22 janvier 2021
Plus de détails
Le voir sur Disney+
Disponibilité selon restriction territoriale

22 janvier 2021 par Olikos