Les schtroumpfs et la légende du cavalier sans tête : Quelques informations

Les schtroumpfs et la légende du cavalier sans tête est le second, et pour le moment dernier, moyen-métrape de Sony Pictures Animation paru exclusivement en vidéo le 10 septembre 2013 au Québec et le 19 septembre 2013 en France, en DVD dans les deux cas, bien qu'une version HD existe et soit disponible sur les plateformes de vidéo à la demande. Ce moyen métrage ne possède qu'une version française.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Alors qu'ils viennent de casser la roue de leur charrette, trois schtroumpfs se retrouvent dans la forêt autour d'un feu de camp. C'est le lieu idéal pour se raconter une histoire effrayante. Le schtroumpf narrateur décide alors de leur raconter l'inquiétante légende du cavalier sans tête...

Analyse de l'oeuvre 4
45

Cela fait déjà sept ans que les petits lutins bleus ont eu droit à une adaptation cinématographique américaine dont certains doivent se souvenir de l'indignation presque générale de la presse francophone et des fans à leur égard. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, le long métrage a eu droit à une suite, ainsi qu'à un reboot intégralement animé, mais les schtroumpfs version américanisés se sont plutôt effacés de la mémoire de ses spectateurs qui n'ont guère apprécié leur métamorphose en 3D. Les plus grands ayant même sans nul doute gardé une plus tendre place dans leur mémoire pour la série animée produite par Hanna-Barbera il y a presque 40 ans maintenant et qui reste encore un classique sur plusieurs générations. Pourtant, en 2012, Sony Pictures Animation tentait de retrouver cet esprit d'origine en proposant un moyen métrage 2D spécialement réalisé pour la vidéo, suivi d'une brève carrière télévisuelle, Schtroumpfs Noël, et s'en sortait finalement plutôt bien malgré le choix du récit utilisé.

Un an plus tard, le studio d'animation retente l'aventure en s'inspirant de la célèbre légende de Sleepy Hollow d'après une nouvelle écrite par Washington Irving en 1820, Les schtroumpfs et la légende du cavalier sans tête. Beaucoup plus confiant que l'année précédente, Sony Pictures Animation le propose même au Festival d'Annecy où le public lui réserve un accueil favorable. Pour autant, le moyen métrage ré-utilise à peu près la même formule, le studio optant pour une forme de récit enchâssé, à savoir une ouverture et une clôture en 3D, tandis que le coeur de l'intrigue est animée en 2D (même si le moyen métrage ne se refuse pas de nombreux effets en 3D). Les schtroumpfs se remémorent une histoire passée autour d'un feu de camp, lieu propice pour les traditionnelles histoires de fantômes. Cependant, l'intrigue originelle de la légende de Sleepy Hollow est astucieusement détournée pour s'imbriquer dans la philosophie traditionnelle des schtroumpfs.

En soit, la confrontation entre le schtroumpf téméraire et le schtroumpf à lunette se révèle suffisamment agréable pour se laisser happer par l'intrigue. D'autant que celle-ci sort des sentiers battus, tout en y impliquant astucieusement la schtroumpfette, mais aussi Gargamel et Azraël. Bref, on se laisse porter par ce récit aux allures fantastiques, plutôt agréable à regarder qui plus est, et dont le mystère n'est pas forcément celui que l'on croit.

Social eXpérience

31 octobre 2018 par Olikos

Voxographie sélective

Doublage français d'origine (2013)

Schtroumpf Costaud : Laurent Morteau 1

Schtroumpf Maladroit : Vincent De Bouard 1

Schtroumpf Narrateur : Jean-Claude Donda 1

Grand Schtroumpf : Gérard Surugue 1

Schtroumpfette : Marie-Eugénie Maréchal 1

Schtroumpf à Lunettes : Sébastien Desjours 1

Schtroumpf Téméraire : Marc Pérez 1

Schtroumpf Reporter : Xavier Fagnon 1

Schtroumpf Méfiant : Jérémy Prévost 1

Schtroumpf Paresseux : Patrick Pellegrin 1

Gargamel : Guillaume Lebon 1

Sources : 1 Planete-jeunesse.com