Muppets Haunted Mansion / Muppets - Le manoir hanté : Quelques informations

Muppets Haunted Mansion, également connu sous le titre de Muppets - Le manoir hanté au Québec, bien que ce titre n'apparaisse que dans les produits publicitaires et non directement dans l'oeuvre elle-même, est un épisode spécial des Muppets exclusivement proposé mondialement sur Disney+ depuis le 8 octobre 2021. Il ne dispose que d'un seul doublage français dans tous les territoires francophones.

Résumé


UN EXTRAIT À DÉCOUVRIR SUR

Le célèbre Gonzo a reçu une invitation prestigieuse dans un lieu où il doit relever le plus grand défi de sa vie : passer une nuit entière dans l'endroit le plus effrayant de la planète, le Manoir Hanté où a disparu un célèbre MacGuffin ! Pas effrayé pour un sou, contrairement à son ami Pépé qui l'accompagne, Gonzo accepte d'affronter ses peurs les plus profondes, même s'il ne les connait pas encore...

Analyse de l'oeuvre 4.5
4.55

Du point de vue de la France, on pourrait croire que les Muppets n'ont pas vraiment eu une grande carrière. Il faut dire que les célèbres marionnettes de Jim Henson n'ont jamais été très populaires dans le coeur des décisionnaires français du groupe Disney. A l'exception du Muppets Show, il y a déjà plus de quarante ans donc, la France n'a jamais vraiment su quoi faire d'eux. Cela s'est même considérablement accentué quand Disney a racheté les droits des personnes au début des années 2000. Si la compagnie avait toujours su exploiter ses licenses ou ses accords de droits avec intelligence, ce qui a permis la mise en place du labels Disneynature par exemple ou bien de permettre une belle visibilité des oeuvres du studio Ghibli avant que Disney ne passe la main, c'est une autre paire de manches quand il a été question des Muppets en France. Pourtant, durant quatre décennies, les Muppets n'ont absolument jamais cessé d'être des stars de l'autre côté de l'Atlantique. En dehors des longs métrages au cinéma, et quelques exclusivités vidéos, les Muppets comptent aussi de très nombreuses productions télévisuelles, que ce soient des émissions spéciales ou bien dans des téléfilms parodiques. Étant donné la stratégie commerciale du groupe de Mickey de pousser les consommateurs vers sa plateforme en ligne Disney+, il était devenu évident, un jour ou l'autre, que les personnages y proposent leur première oeuvre exclusive. C'est finalement arrivé en octobre 2021.

Avec Muppets Haunted Mansion, les marionnettes allumées reviennent à leurs premiers amours. À savoir proposer une oeuvre légère, remplie d'invités qui n'ont aucun intérêt légitime à y apparaître et bonifiée par les connivences constantes avec ses spectateurs. Les Muppets ont énormément parodié des productions de la pop culture américaine, que ce soit des chansons populaires, des séries télévisées ou des films de cinéma. C'est par contre plus rare qu'ils aient consacré une oeuvre entière à une attraction. C'est également, à ce que j'en sais (je peux toujours me tromper), leur toute première oeuvre entièrement consacrée à la fête d'Halloween. Et qui de mieux que Haunted Mansion, l'attraction fantomatique présente dans les Disneyland du monde entier, aurait bien pu se prêter à ces deux thématiques ? C'est d'ailleurs ce point précis qui a particulièrement attiré mon attention, plus encore que les Muppets y apparaissant. Bien que j'ai eu l'occasion d'y aller à quelques reprises, je n'ai jamais été un très grand fan du célèbre grand parc européen. La toute première fois, effectivement, j'avais pris plaisir à le découvrir. Mais les fois suivantes, tout le côté factice des lieux m'a sauté littéralement dans les yeux au point que je n'ai jamais plus réussi à m'imprégner de l'endroit depuis lors. Pour autant, deux lieux emblématiques m'avaient quand même marqués, sur lesquels j'avoue avoir un plaisir coupable à les refaire, et qui sont, en plus, "scénaristiquement" reliés à Disneyland Paris : Phantom Manor et Big Thunder Mountain.

L'ambiance décrépie de Phantom Manor, aidée souvent par un Cast Member de qualité qui parvient à mettre dans l'ambiance avant de s'installer dans les célèbres Doom Buggies, m'a toujours intriguée. Il y a à l'intérieur de cette attraction tout un tas d'astuces dans un pur esprit de prestidigitation. Tout est factice, de la pièce qui s'allonge, aux tableaux maléfiques, ces portes qui respirent et ces silhouettes fantomatiques qui dansent, mais l'aura mystérieuse des lieux est palpable, sublimée par l'excellent accompagnement musical et sonore. À l'époque, j'avais d'ailleurs confondu l'endroit avec la célèbre maison de Psychose, oeuvre qui m'avait marquée et que je connaissais donc bien avant Phantom Manor. À l'intérieur, j'ai vite découvert que cela n'avait rien à voir avec le célèbre film d'Alfred Hitchcock, et cela bien avant de voir Mme Leota faire ses prédictions improbables depuis sa boule de cristal. Retrouver l'esprit de cette attraction à travers une oeuvre originale des Muppets allait forcément attirer mon attention. Alors oui, il y a quand même un très léger bémol dans Muppets Haunted Mansion : l'intrigue s'inspire de l'attraction américaine et non française. Pour autant, les auteurs ont visiblement essayé de mélanger les différentes intrigues des attractions dans un joyeux pot pourris d'idées piochées dans chacune d'elles. Et, dans mon cas, ne connaissant que la variante française (exception faite du long métrage Le manoir hanté et les 999 fantômes avec Eddie Murphy), je m'y suis quand même assez vite retrouvé.

La grande force de Muppets Haunted Mansion est justement de faire un joli pied de nez aux attractions Disney. Cet épisode spécial prend un malin plaisir à mélanger une histoire cohérente qui, dans les grandes lignes, se suffit entièrement à elle-même, tout en faisant ce que les Muppets font le mieux, enfoncer des portes ouvertes pour mieux rire de l'incongruité même des attractions censées faire peur. Tout le monde - public, acteurs comme Muppets - a entièrement conscience que tout n'est qu'invraisemblance, mais on s'y amuse à y retrouver des choses familières. De fait, Muppets Haunted Mansion ne fonctionne vraiment à son plein régime que si l'on connaît au préalable au moins l'une des variantes de Haunted Mansion. Est-ce que les murs s'allongent ? Est-ce que ces tableaux cachent un lourd secret ? Est-ce que ce couloir est vraiment sans fin ? Serait-ce un chandelier qui flotte par là-bas ? Ses visages ne nous suivent-il pas ?  Y'a-t-il quelqu'un derrière ces portes ? Tout y est. Même l'indétronable, et surprenant quand on n'en a pas fait l'expérience avant, arrêt prématuré des Doom Buggies par les Cast Members souvent provoqué par un Guest un peu étourdi, ce qui sort littéralement de l'ambiance de l'attraction et nous ramène brutalement dans la réalité factice des lieux. Les Muppets s'en régalent, les spectateurs aussi.

Dans la grande tradition des Muppets, en plus du récit comique, Muppets Haunted Mansion est aussi une oeuvre musicale. Elle compte plusieurs chansons, vaguement inspirées des mélodies entendues à Haunted Mansion, tout du moins avec cette empreinte auditive mystique qui baigne dans les lieux. Toutefois, comme d'habitude, même les airs tristes virent au comique lorsqu'il s'agit de les interpréter à l'écran. Il en résulte des airs entraînants, dont certains textes sont même à double sens. Mieux, surtout vis-à-vis de la catastrophe qu'était Opération Muppets, la version française s'avère cette fois de qualité car remplie de jeux de mots, tout comme elle réussit à adapter parfaitement toutes les chansons, hormis volontairement la toute première, dans la langue de Molière. Du point de vue technique, Muppets Haunted Mansion mélange avec ingéniosité la plupart des techniques classiques des personnages, à savoir la manipulation des Muppets par de vrais opérateurs techniques, la plupart du temps dissimulés sous les décors. Les effets spéciaux numériques sont assez discrets, plutôt pertinents, et sont utilisés avec parcimonie. L'intérieur du manoir hanté évoque avec malice l'intérieur des vraies attractions, sans pour autant que cela soit une réplique exactement à l'identique. Dans tous les cas, cela fonctionne vraiment très bien.

Au final, Muppets Haunted Mansion est une agréable jolie surprise offerte par Disney+. On retrouve avec plaisir le côté bout-en-train des Muppets tout comme on apprécie particulièrement les innombrables références faites à l'attraction Disney. Tout le monde s'amuse joyeusement à fêter un étrange Halloween, avec un panel de célébrités qui s'en donnent tout autant à coeur joie de faire un peu n'importe quoi. On saluera également la durée adoptée, en dessous d'une heure, qui permet d'aller à l'essentiel et d'être efficace. Bref, à savourer sans modération du berceau à la tombe.

Social eXpérience

28 janvier 2022 par Olikos