Dreamworks Animation SKG, pas au mieux de sa forme

21 janvier 2015 à 7 h 58 par Olikos

Ce n’est plus vraiment un secret, mais le studio d’animation Dreamworks n’est pas en très grande forme depuis quelques années maintenant. Il semble en effet subir la même chose que Disney dix ans plus tôt, à savoir que la surabondance de productions a finit par lasser les spectateurs tout en dévaluant le prestige de la marque (rendez-vous compte, ils voulaient placer trois films par an en salle !). Même si les premiers signes de la « chute » remontent déjà à quelques années, on peut raisonnablement considérer que le plus visible des échecs pour Dreamworks fut Les cinq légendes / Le réveil des gardiens en 2012.

Depuis trois ans, le studio n’arrive plus à enchainer les gros succès. Si Les Croods et Dragons 2 ont créé la surprise, c’est loin d’être le cas des autres longs métrages. Turbo et M. Peabody et Sherman – Les voyages dans le temps font presque un flop par rapport aux estimations prévues, tandis que Dreamworks pensant atténuer l’hémorragie en décalant Les pingouins de Madagascar à la place de En route (repoussé cette année), le quatuor ne réussit pas non plus à redresser la barre. De fait, Jeffrey Katzenberg tente depuis de revendre la société, déjà à deux reprises, sans succès puisque sa valeur boursière a été trop fortement surévaluée. Aujourd’hui, on parle de licenciement de masse dans les studios du garçon pêcheur. Quel sera donc l’avenir du studio ? Affaire à suivre !

21 janvier 2015 à 7 h 58 par Olikos

Posté dans Dreamworks Animation SKG

Commentaires fermés.

Social eXpérience

Articles récents

Rechercher:

Catégories

Archives: